Jeff ncherm 3x2.jpg

Jeanne Clifton

Jeanne Clifton a plus d'une décennie d'expérience dans le domaine de l'éducation, allant de l'enseignement en classe au soutien individuel. Elle est actuellement coordinatrice des compétences en lecture et en étude pour le programme TRIO SSS à l'Université d'État de Salem, une subvention fédérale soutenant les étudiants de première génération/à faible revenu et les étudiants handicapés. Elle est titulaire d'une maîtrise en enseignement et en anglais et est enseignante agréée au secondaire.

En tant qu'adulte autiste, elle soutient également le mouvement de la neurodiversité - estimant que nous devrions reconnaître les différentes façons dont notre cerveau fonctionne et fournir le soutien nécessaire, mais ne pas stigmatiser les différences comme étant moindres ou « faux ». Grandir avec un frère autiste classé comme non verbal et considéré comme ayant un QI impossible à mesurer lui a donné un aperçu du nombre d'outils d'évaluation existants qui ne reconnaissent pas les différentes façons dont les autistes peuvent communiquer. De plus, elle souffre d'un trouble articulaire qui crée des limitations autour de la marche, des escaliers et de la position debout et nécessite fréquemment l'utilisation d'aides à la mobilité telles que des béquilles, une canne ou un fauteuil roulant. En tant que tel, la défense des droits des personnes handicapées est une passion, en particulier en ce qui concerne l'accès à l'éducation et à la santé mentale.

Une devise fréquente du mouvement des personnes handicapées est «rien à propos de nous sans nous», car historiquement, les personnes handicapées, en particulier celles présentant des différences neurologiques, ont souvent été exclues des conversations sur leur propre marginalisation. En tant qu'éducatrice handicapée, Jeanne s'efforce de combler le fossé entre la façon dont l'expérience autiste et handicapée est perçue et comprise principalement du point de vue d'un étranger dans les domaines de l'éducation et de la santé mentale par rapport aux connaissances directes acquises à partir de l'expérience vécue dans ces communautés.